JML / LMj

Lateral decubitus or beach chair A review of shoulder arthroscopy positions

N° 65-3 (2017) - Pages 157-161

Majd MARRACHE, Said SAGHIEH, Hasan BAYDOUN

[Full Article Download – PDF]

ABSTRACT

Shoulder arthroscopy is currently one of the mainstay procedures for the treatment and diagnosis of shoulder disorders. Shoulder arthroscopy is typically per- formed in either the beach chair position or the lateral decu- bitus position. In this article, we discuss the advantages and disadvantages of each position. Of note, there currently is no consensus regarding a preferred positioning. Both the lateral decubitus and the beach chair position require the same preparations prior to the procedure. The advantages of the beach chair position are numerous, the most signifi- cant of which is the lower risk of neurovascular trauma and an easier conversion to the open approach. Conversely, the main disadvantage of this position is the risk of cerebral hypoperfusion. In regard to the lateral decubitus position, the main advantages are the lower recurrence rates and a better visualization of labral tears. The disadvantages en- tail an increase risk of neurovascular injury among others. This article will also briefly examine a third position, the supine position, which was recently described to combine the advantages of both the lateral decubitus and beach chair with minimal disadvantages.

Keywords:
shoulder arthroscopy; beach chair; lateral decubitus

RESUME

L’arthroscopie de l’épaule est actuellement l’une des principales procédures pour le traitement et le diagnostic des pathologies de l’épaule. L’arthroscopie de l’épaule est géné- ralement effectuée soit dans la position ‘beach-chair’, c’est-à- dire en position semi-assise, soit en décubitus latéral. Dans le présent article, nous discutons les avantages et les inconvé- nients de chaque position. Il est à noter qu’il n’existe actuelle- ment aucun consensus quant à un positionnement préféré. Les deux positions, décubitus latéral et beach-chair, exigent les mêmes préparations avant l’intervention. Les avantages de la position beach-chair sont nombreux, les plus importants étant le risque diminué de traumatisme neurovasculaire et une conver- sion plus facile à l’approche ouverte. À l’inverse, le principal in- convénient est le risque d’hypoperfusion cérébrale. En ce qui concerne le décubitus latéral, les principaux avantages sont un risque de récurrence diminué et une meilleure visualisation des déchirures labrales. Les inconvénients entraînent entre autres un risque élevé de blessures neurovasculaires. Le présent article étudiera brièvement une troisième position, la position couchée, récemment décrite comme combinant des avantages des posi- tions décubitus latéral et beach-chair, et ce avec un minimum d’inconvénients.

Mots-clés:
arthroscopie de l’épaule, beach chair, décubitus latéral

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *