JML / LMj

Troubles de la marche progressive secondaires à une fistule durale périmédullaire lombaire À propos d’un cas

N° 65-1 (2017) - Pages 58-61

Hatem KORRI, Adnan AWADA, Corinne GUIZIOU, Françoise POUGNARD-BELLEC, Serge MASSENGO

[Full Article Download – PDF]

RESUME

Introduction : La fistule artérioveineuse durale à drainage médullaire est une maladie rare qui peut aboutir à des déficits neurologiques irréversibles si elle n’est pas traitée rapi- dement. Les symptômes initiaux sont peu spécifiques ce qui peut retarder le diagnostic. Nous présentons le cas d’une pa- tiente présentant une fistule artérioveineuse médullaire spinale lombaire révélée par des lombalgies, troubles de la marche et impériosité mictionnelle.

Observation : Une patiente de 77 ans admise pour des lombalgies, une instabilité à la marche, et une impériosité mictionnelle évoluant depuis trois mois. L’ iRM ra- chidienne et l’artériographie médullaire montrèrent une fistule artérioveineuse périmédullaire alimentée principalement par l’artère radiculaire L3 droite. La patiente fut traitée chirurgicale- ment par une ligature de la fistule retrouvée entre L2 et L5. Trois mois et demi après l’opération, l’évolution clinique était marquée par la persistance d’une symptomatologie comportant une para- parésie, des foumillements des membres inférieurs et une impé- riosité mictionnelle, malgré une IRM de contrôle montrant une disparition des anomalies.

Discussion & Conclusion : Les fis- tules durales rachidiennes à drainage veineux périmédullaires sont les plus fréquentes anomalies artérioveineuses intrarachi- diennes. Rares et souvent méconnues, elles entraînent l’appari- tion d’une myélopathie chronique par hyperpression veineuse. L’IRM médullaire complétée d’une artériographie médullaire confirme le diagnostic. En l’absence de traitement, l’évolution se fait lentement vers une paraplégie définitive. Un diagnostic et une prise en charge précoce permettent d’éviter les séquelles neurologiques graves dans la majorité des cas.

Mot-clés: fistule durale, rachis, IRM, angiographie

ABSTRACT

Introduction : Dural arteriovenous fistula with spinal drainage is a rare disease that can lead to irre-versible neurological deficits if it is not treated quickly. Initial symptoms are nonspecific and may delay diagnosis. We present the case of a patient with spinal lumbar arteriove- nous fistula revealed by back pain, gait disorders and uri- nary urgency.

Case report: A 77-year-old female patient was admitted for back pain, instability when walking, and urinary urgency for the last three months. Spinal magnetic resonance imag- ing then spinal angiography showed a perimedullary arterio- venous fistula fed primarily by the right L3 radicular artery. The patient was treated surgically with closure of the fistula found from L2 to L5 levels. Three and a half months after the operation, there was little improvement of the parapare- sis, tingling in the lower limbs and urinary urgency, despite the disappearance of the anomalies on follow-up magnetic resonance imaging.

Discussion & Conclusion: Dural spinal fistulas with perimedullary venous drainage are the most frequent intra- spinal arteriovenous anomalies. They are rare and often un- known. They cause the appearance of a chronic myelop- athy by venous stasis and hypertension. Spinal magnetic resonance imaging supplemented with spinal cord angio- graphy confirms the diagnosis. In the absence of treatment, evolution proceeds slowly towards a permanent paraplegia. Early diagnosis and management can avoid severe neuro- logic sequelae in most cases.

Keywords: dural fistula, spine, MRI, angiography

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *