JML / LMj

Prise en charge des appendicites compliquées d’un abcès ou d’un plastron Expérience de l’hôpital Hôtel-Dieu de France – Beyrouth

N° 65-1 (2017) - Pages 29-34

Jessy ABOU NADER, Joseph GHARIOS, Bassam ABBOUD, Cyril TOHMÉ, Riad SARKIS, Roger NOUN, Ghassan CHAKHTOURA

[Full Article Download – PDF]

RESUME

Objectif : Étudier l’efficacité et évaluer le taux de réussite du traitement conservateur adopté à l’Hôtel-Dieu de France (HDF) dans le cas des appendicites compliquées d’un abcès ou d’un plastron, et comparer cette prise en charge non chirurgicale avec celle décrite dans la littérature.

Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude observationnelle rétrospective et descriptive basée sur les données des patients de l’HDF chez qui une tentative de refroidissement d’appendicite compliquée d’un abcès ou d’un plastron a été adoptée, entre 2009 et 2013. Quarante patients ont été inclus dans cette étude ; les données ont été recueillies dans les dossiers médicaux des patients.

Résultats : L’âge moyen des patients est de 47,93 ans et 65% sont de sexe masculin. Le traitement conservateur était efficace chez 90% des patients, avec un échec précoce dans 7,5% des cas et un échec tardif (rechute à l’arrêt des antibiotiques) dans 2,5% des cas. Un drainage a été réalisé chez 32,5% des patients, ce qui a causé une prolongation significative de la du- rée moyenne de la première hospitalisation (10,92 jours) par rapport aux patients traités sans recours au drainage (5,81 jours). La durée totale d’antibiothérapie dans notre série est de 4,5 se- maines en moyenne. Vingt-neuf patients (72,5%) ont été opérés par laparotomie et 11 (27,5%) par laparoscopie, avec une durée d’hospitalisation moyenne raccourcie de 4,04 à 2,5 jours grâce à la laparoscopie. En ce qui concerne l’examen anatomopatho- logique, 10% des patients ont présenté un néoplasme muci- neux. Aucune complication peropératoire n’a été notée chez les 40 patients. De même, aucun de ces patients n’a présenté de complications intra-abdominales postopératoires.

Conclusion : À l’Hôtel-Dieu de France, le traitement conservateur des appen- dicites compliquées d’un abcès ou d’un plastron, suivi par une appendicectomie quelques semaines plus tard, montre un taux élevé de réussite (90%).

Mot-clés: appendicite, compliquée, abcès, plastron appendi- culaire, traitement conservateur

ABSTRACT

Objective: To study the effectiveness and evaluate the rate of success of the conservative treatment adopted at the Hôtel-Dieu de France (HDF) university hospi- tal, in the case of complicated appendicitis with an abscess or inflammatory mass and to compare this management with the one described in the literature.

Material and Methods: This retrospective observational and descriptive study is based on data from patients treated at the hospital Hôtel- Dieu de France between 2009 and 2013, for complicated appendicitis with an initial non-surgical management. Forty patients were included in this study. Data were collected from medical records of the patients.

Results: The average age of patients was 47.93 years and 65% were male. Conservative treatment was effective in 90% of patients with early failure in 7.5% of cases and late failure (relapse after antibiotherapy discontinuation) in 2.5% of cases. Drainage was performed in 32.5 % of patients, and resulted in a sig- nificant extension of the average duration of the first hospi- talization (10.92 days) compared to patients treated without drainage (5.81 days). The total duration of antibiotic therapy in our study was 4.5 weeks on average. Twenty-nine pa- tients (72.5%) were operated by laparatomy and 11 (27.5%) laparoscopically, with an average hospital stay shortened from 4.04 to 2.5 days with the laparoscopic technique. As for the pathological examination, 10% of patients presented a mucinous neoplasm. No intra-operative complications were noted. Similarly, none of the patients had postoperative intra- abdominal complications.

Conclusion: At Hôtel-Dieu de France (HDF) university hospital, the conservative treatment of complicated appendicitis with an abscess or an inflamma- tory mass, followed by an appendectomy a few weeks later, shows a high success rate (90%).

Keywords: appendicitis, complicated, abcess, inflammatory mass, conservative treatment

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *